Enquêtes sur des actes antimusulmans dans deux départements

Avec Reuters

— 

Des enquêtes sont en cours afin de retrouver les auteurs des profanations constatées ce week-end sur des sépultures et un lieu de culte musulman dans le Val-de-Marne et dans le Tarn, a indiqué ce lundi Manuel Valls. Une vingtaine de tombes du carré musulman du cimetière de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) ont été dégradées ce week-end, et des inscriptions, qualifiées d'«infâmes» par le ministère de l'Intérieur, trouvées sur les murs de la mosquée de Graulhet (Tarn).

«Tant dans le Val-de-Marne que dans le Tarn, des enquêtes sont en cours afin de retrouver les auteurs de ces actes odieux», indique Manuel Valls dans un communiqué. «Il n'y a pas de place pour ces manifestations d'intolérance et de haine dans la République», ajoute-t-il. Le ministre de l'Intérieur rappelle que les actes antimusulmans ont augmenté de 28% en 2012.