L'enveloppe suspecte envoyée au syndicat de la magistrature contenait de la poudre alimentaire

FAITS DIVERS Le SM avait suscité une polémique la semaine dernière avec la révélation de son «mur des cons»...

E.O. avec AFP

— 

Le Syndicat de la Magistrature, qui avait suscité un tollé la semaine dernière avec son "mur des cons", a reçu lundi une enveloppe contenant de la poudre blanche suspecte, a-t-on appris de sources concordantes.
Le Syndicat de la Magistrature, qui avait suscité un tollé la semaine dernière avec son "mur des cons", a reçu lundi une enveloppe contenant de la poudre blanche suspecte, a-t-on appris de sources concordantes. — Jacques Demarthon AFP

Le Syndicat de la Magistrature, qui avait suscité un tollé la semaine dernière avec son «mur des cons», a reçu ce lundi une enveloppe contenant de la poudre blanche suspecte, qui s'est révélée être de la poudre alimentaire, a-t-on appris de sources concordantes.

«Une enveloppe contenant de la poudre a été ouverte par un de nos camarades du bureau et on a appelé les pompiers, qui sont sur place», avait d'abord indiqué à l'AFP la présidente du SM, Françoise Martres.

Christiane Taubira avertie

Selon une source judiciaire, il est inscrit sur l'enveloppe que cette poudre est de la ricine mais, selon une source proche de l'enquête, rien ne démontre pour l'heure la dangerosité du courrier. La ricine est une molécule extrêmement toxique et potentiellement mortelle.

D'après RTL, la garde des Sceaux Christiane Taubira a été immédiatement avertie de l'arrivée de cette lettre, alors qu'elle présidait une commission technique ministérielle en présence de représentants du Syndicat de la magistrature. La réunion a d'ailleurs été suspendue.

La ministre de la Justice Christiane Taubira a également exprimé ce lundi «la plus ferme condamnation des menaces et des insultes» adressées au Syndicat de la magistrature (SM), et «plus fortement encore l'escalade» ayant conduit à l'envoi d'un courrier contenant de la poudre blanche.