Corse: Une arme retrouvée dans la voiture de Jean-Luc Chiappini

FAITS DIVERS Cette découverte des enquêteurs pourrait signifier que le président du Parc naturel régional de la Corse se sentait menacé...

F.F.

— 

Jean-Luc Chiappini, président du Parc naturel régional de la Corse ,a été abattu sur la route de l'aéroport d'Ajaccio, le 25 avril 2013
Jean-Luc Chiappini, président du Parc naturel régional de la Corse ,a été abattu sur la route de l'aéroport d'Ajaccio, le 25 avril 2013 — Capture Google Maps

L’enquête se poursuit en Corse-du-Sud, après l’assassinat à Ajaccio, de Jean-Luc Chiappini, président du Parc naturel régional de la Corse, jeudi. Un pistolet de calibre 9mm a ainsi été retrouvé dans la voiture de la victime.

Un indice pour la police? D’après les proches du maire de Letia, celui-ci ne portait jamais d’arme. S’il s’agit bien de la sienne, cette découverte pourrait signifier que l’élu se sentait menacé et avait ressenti le besoin de se munir d’une arme de poing. D'autant qu'il n'était pas protégé par des gardes du corps.

Jean-Luc Chiappini a été abattu d’au moins trois balles tirées par un homme posté sur un scooter T-Max, alors qu’il se trouvait au volant de sa voiture de fonction. L’autopsie doit avoir lieu ce samedi.

Un appel à témoins lancé

Un appel à témoin a également été lancé vendredi par la police judiciaire afin de trouver des personnes susceptibles de s’être trouvées à 13h10 sur la route de l’aéroport d’Ajaccio, jeudi.

Jean-Luc Chiappini doit être inhumé à Letia lundi.