Christine Lagarde le 10 novembre 2011 en Chine.
Christine Lagarde le 10 novembre 2011 en Chine. — AP Photo/Alexander F. Yuan

JUSTICE

Affaire Tapie: La Cour de justice convoque Christine Lagarde

L'ancienne ministre de l'Economie devra s'expliquer sur son rôle dans l'affaire Tapie...

C'était attendu. Cela devrait être pour la fin du mois de mai. La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, est convoquée par la Cour de justice de la République pour s'expliquer sur son rôle dans l'affaire Tapie, a-t-on appris jeudi.

A l'issue de cette audition, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy pourra être soit mise en examen, soit placée sous le statut de témoin assisté. En 2007, en tant que ministre de l'Economie, elle avait choisi de solder par un arbitrage privé un litige judiciaire concernant la revente en 1993, par le Crédit lyonnais, d'Adidas, alors contrôlé par Bernard Tapie. A l'issue de l'arbitrage, l'homme d'affaires avait reçu 285 millions d'euros d'indemnités, dont 45 au titre du préjudice moral, soit 403 millions d'euros avec les intérêts.

Des élus du centre et de gauche ont reproché à Christine Lagarde d'avoir choisi la voie d'un arbitrage privé pour régler ce litige, y voyant une «faveur» politique à l'égard de Bernard Tapie.