Avignon: La victime ne présentait pas un taux d'alcoolémie de 11g... mais de 8g

A. Del.

— 

Non pas 11g, mais «seulement» 8g. Le taux d'alcoolémie de l'homme qui s'est fait agresser dans la nuit du 11 au 12 avril à Avignon, a été revu à la baisse après les secondes analyses toxicologiques.

«Un échantillon différent mais prélevé en même temps révèle un écart de 3g, ce qui pose question quant à la pertinence de la mesure», a déclaré une source policière à l'AFP.

Cet homme de 40 ans avait été violemment agressé par deux autres en sortant d'un bar. Les deux agresseurs, après l'avoir roué de coups, l'ont délesté de son portefeuille et «laissé sur mort sur le bitume».