L'opposition allemande au plus bas dans les sondages

Avec Reuters

— 

L'opposition sociale-démocrate et son chef de file sont à un plus bas de deux ans dans les sondages à cinq mois des élections législatives en Allemagne. Selon une étude Forsa pour le magazine Stern et RTL publiée mercredi, le SPD recueille 22% des intentions de vote, en baisse d'un point, tandis que son allié, les Verts, en gagnent un à 15%.

Avec un total de 37%, l'opposition est loin derrière la coalition conservatrice au pouvoir composée de la CDU-CSU (42%, +1) et des libéraux du FDP (5%). Le parti Die Linke, situé à la gauche du SPD, est crédité de huit pour cent des intentions de vote. Le candidat du SPD la chancellerie, Peer Steinbrück, est en outre largement moins populaire que sa rivale, l'actuelle chancelière Angela Merkel.

Selon Forsa, qui a toutefois tendance à placer le centre-gauche plus bas que d'autres instituts, 17% des Allemands souhaitent voir Steinbrück diriger le gouvernement, tandis que 58% préfèret Merkel. Peer Steinbrück s'est efforcé dimanche de remobiliser des troupes démoralisées lors du congrès du SPD qui lançait la campagne de l'opposition pour le scrutin du 22 septembre.