La Police nationale ne sera plus habillée par Armor-Lux

M.P.

— 

L’emblématique entreprise française de textile, Armor Lux, a perdu le contrat avec la Police nationale, révèle Ouest-France ce mercredi. Ce contrat portait sur 25 millions d’euros et entraîne la suppression d’une quarantaine de CDD. «J’ai dit au directeur général de la Police nationale ma réaction. Elle n’a pas été aimable. Je préfère que cela reste entre lui et moi… », a réagi le député PS de Quimper, Jean-Jacques Urvoas.

Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, avait fait en octobre dernier dans Le Parisien Magazine d’Armor-Lux le champion du «made in France». Ce soutien n’a visiblement pas suffit à la PME pour emporter le morceau.