Accident de car à l'Alpe d'Huez: Un problème de «freinage» privilégié

ACCIDENT Selon le dernier bilan, le chauffeur britannique est mort et il y a eu trois blessés graves...

© 2013 AFP

— 

L'accident d'un car de saisonniers britanniques, qui a fait un mort et trois blessés graves, mardi dans les Alpes, est "très probablement" dû à un problème de "freinage", a annoncé le parquet de Grenoble mercredi, alors que les rescapés devaient être rapatriés dans la journée en Grande-Bretagne.
L'accident d'un car de saisonniers britanniques, qui a fait un mort et trois blessés graves, mardi dans les Alpes, est "très probablement" dû à un problème de "freinage", a annoncé le parquet de Grenoble mercredi, alors que les rescapés devaient être rapatriés dans la journée en Grande-Bretagne. — Jean-Pierre Clatot AFP

L'accident du car de saisonniers britanniques, qui a fait un mort et trois blessés graves mardi près de la station de l'Alpe d'Huez (Isère) est «très probablement» dû à un problème de «freinage», a-t-on appris ce mercredi auprès du parquet.

«C'est très probablement une question de freinage. Maintenant la question est pourquoi et l'enquête s'annonce longue», a déclaré à l'AFP le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat.

Selon Jean Rampon, directeur de cabinet du préfet de l'Isère, des rescapés ont rapporté, mardi soir, à l'ambassadeur de Grande Bretagne des déclarations du chauffeur mettant en cause «des problèmes de freinage» juste avant l'accident.

Un mort et trois blessés

Les auditions des 49 rescapés et blessés légers devaient se poursuivre mercredi matin dans un hôtel d'Echirolles, près de Grenoble, où ils ont été transférés.

Le car, ramenant des saisonniers britanniques Outre-Manche, a percuté un parapet mardi dans un virage en descendant de la station de l'Alpe d'Huez (Isère), avant de s'embraser. Le chauffeur britannique est mort et il y a eu trois blessés graves, selon le dernier bilan.