Affaire Dupont de Ligonnès: L'ex-maîtresse allemande a été entendue

ENQUÊTE lus de deux ans après la découverte de la tuerie...

M.P.

— 

AFP

Des policiers français ont entendu mardi à Munich une Allemande, une ancienne maîtresse de Xavier Dupont de Ligonnès, le principal suspect du meurtre de sa femme et de ses quatre enfants en avril 2011 à Nantes, rapporte Ouest-France ce mercredi.

Cette femme, connue sous le nom de Claudia, n’a été identifiée que très récemment même si les enquêteurs sont au courant de son existence depuis de longs mois. Les enquêteurs comptent beaucoup sur son audition pour mieux comprendre Xavier Dupont de Ligonnès puisque avant de disparaître, il avait repris contact avec de nombreuses ex-conquêtes. D’après plusieurs éléments, Claudia «obsédait» le suspect n°1 de la tuerie de Nantes depuis leur rencontre en 1980 à Paris. Leur histoire d’amour avait pris fin car Claudia était protestante, une différence insurmontable pour XDDL, rapporte Ouest-France. Et même si Xavier Dupont de Ligonnès avait fini par épouser Agnès, il n’avait jamais coupé les ponts avec «Claudia».

De longues recherches

Cette audition est intervenue aussi tard parce que les enquêteurs ont mis du temps à remettre la main sur l’ex-conquête de Xavier Dupont de Ligonnès. Ils n’avaient qu’un prénom, «Claudia», et un lieu, Hanovre. Ils avaient pensé lancer un appel à témoin à la télé allemande mais finalement, la Bundeskriminalamt, le FBI à l’allemande, a retrouvé fin février la femme. Rien n’a filtré pour le moment de cette audition.

Xavier Dupont de Ligonnès n’a pas donné signe de vie depuis le 15 avril 2011 lorsqu’il a quitté à pied le Formule 1 de Roquebrune-sur-Argens (Var). Certains enquêteurs penchent pour la piste du suicide. Début avril, de nouvelles fouilles ont eu lieu à proximité, dans le massif des Maures, pour tenter de retrouver le corps de Xavier Dupont de Ligonnès. En vain.