Neige printanière en Normandie: «Rare mais pas inédit», selon Météo-France

INTEMPERIES Les départements normands du Calvados, de l'Orne et de l'Eure avaient été placés jeudi en vigilance orange, et des chutes de neige ont eu lieu ce vendredi en Normandie...

avec AFP

— 

Des chutes de neige printanière de 2 à 5 centimètres, qui devaient fondre dans la journée, étaient observées vendredi en Normandie, un épisode neigeux "rare mais pas inédit" à cette époque de l'année, a-t-on appris auprès de Météo-France.
Des chutes de neige printanière de 2 à 5 centimètres, qui devaient fondre dans la journée, étaient observées vendredi en Normandie, un épisode neigeux "rare mais pas inédit" à cette époque de l'année, a-t-on appris auprès de Météo-France. — Charly Triballeau AFP

Des chutes de neige printanière de 2 à 5 centimètres, qui devaient fondre dans la journée, étaient observées ce vendredi en Normandie, un épisode neigeux «rare mais pas inédit» à cette époque de l'année, a-t-on appris auprès de Météo-France.

La neige est notamment tombée sur les plateaux de l'Eure et de la Seine-Maritime, à l'exclusion des régions côtières, et devrait ensuite laisser place à la pluie, a indiqué à l'AFP Thierry Loquet, prévisionniste à la station Météo-France de Boos, près de Rouen. Selon lui, de tels épisodes neigeux tardifs sont «rares mais pas inédits». De la neige est ainsi tombée le 5 mai 1979 à Rouen et le 27 mai 2002 à Evreux. Dans les séries statistiques de la station figurent également des suites de huit jours consécutifs de neige en avril 1970 à Rouen et avril 1998 à Evreux.

«C'est plus le froid qui persiste qui est exceptionnel»

Des chutes de neige de l'ordre de 0 à 3 centimètres étaient également attendues ce vendredi dans la matinée en Basse-Normandie, où les températures positives rendront difficile sa tenue au sol, selon Météo-France à Rennes. Davantage que ces chutes de neige, «c'est plus le froid qui persiste qui est exceptionnel», a expliqué Jean-Marc Le Gallic, climatologue à la direction interrégionale Ouest de Météo-France à Rennes.

Toutefois, si «on peut avoir des chutes de neige jusqu'à mi-avril, ce n'est quand même pas le cas tous les ans», a-t-il souligné, rappelant que de la neige était tombée le 10 avril 1978 sur la Basse-Normandie. En revanche, «des averses de neige qui ne tiennent pas au sol, on peut en avoir jusqu'à mi-mai», a-t-il assuré. Les départements normands du Calvados, de l'Orne et de l'Eure avaient été placés jeudi en vigilance orange «neige» par Météo-France.