Un ancien commissaire jugé pour corruption dit avoir «rendu service»

avec AFP

— 

L'ancien commissaire Patrick Moigne, jugé à Paris pour corruption, a expliqué jeudi devant le tribunal qu'il avait accepté de rendre «service» mais a récusé avoir accepté des contreparties financières par appât du gain. 

Patrick Moigne, qui a effectué toute sa carrière à la PJ de Paris, est soupçonné d'avoir eu recours à un fichier de police, le système de traitement des infractions constatées (Stic), pour des besoins autres que ceux entrant dans le cadre de ses fonctions.