Un capitaine de police met fin à ses jours à Paris

FAITS DIVERS C'est le troisième suicide de policier en trois jours...

M.Gr. avec AFP

— 

Illustration d'un policier en patrouille.
Illustration d'un policier en patrouille. — VINCENT WARTNER/20MINUTES

Un capitaine de police a mis fin à ses jours, ce jeudi matin, dans son bureau, à Paris (VIIe). C'est le troisième suicide de policiers en trois jours, a-t-on appris de source policière. L'officier avait récemment été affecté à la direction de sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP). Selon les premiers éléments de l'enquête, il a retourné son arme de service contre lui, se blessant mortellement au ventre. On ignore les raisons qui l'ont poussé à commettre un tel geste, rapporte BMFtv.

Mardi, un policier d'une trentaine d'années s'est suicidé avec son arme de service à Denain (Nord), dans les toilettes du commissariat. Le même jour, un haut fonctionnaire de la police judiciaire parisienne, le contrôleur général Noël Robin, a également mis fin à ses jours à Saint Germain-Laxis (Seine-et-Marne).