Météo: «Le froid va durer les huit prochains jours»

INTERVIEW Cyrille Duchesne, prévisionniste à La Chaîne Météo, en explique les causes à «20 Minutes»...

Propos recueillis par Corentin Chauvel
— 
La vague de froid, qui a trois semaines d'avance, pourrait durer une dizaine de jours.
La vague de froid, qui a trois semaines d'avance, pourrait durer une dizaine de jours. — M. BARBU / REUTERS

Cette fois, nous sommes bien au printemps, mais le froid persiste et signe. Des records ont été enregistrés dans le nord de la France et cela risque de durer encore un peu. Cyrille Duchesne, prévisionniste à La Chaîne Météo, nous explique pourquoi.

>> Retrouvez toutes les prévisions météorologiques sur La Chaîne Météo

Comment expliquer ces records de froid?

Il y a actuellement une situation de blocage d’un gros anticyclone sur l’Europe du Nord. Il envoie sur nos régions un air bien froid, en provenance du pôle nord, par l’intermédiaire d’un flux de nord-est. Il faut remonter aux années 1980 pour connaître un mois de mars aussi froid, largement en dessous des normales de saison. Le sud de la France est plus épargné grâce à des dépressions qui permettent à un air plus doux, venu de l’Atlantique, de circuler. Il y a ainsi eu jusqu’à 20 degrés d’écart la semaine dernière entre le Nord et le Sud, soit deux France. Mais on oublie un peu vite que le climat fluctue, particulièrement aux mois de mars et avril. C’est vraiment un moment où l’on peut passer rapidement de l’hiver à l’été. On a déjà connu plus froid dans le Nord et l’an dernier, le mois de mars était au contraire exceptionnellement doux. 

Est-ce que cette situation va durer?

Oui, ce début du mois d’avril commence dans le froid et cela va durer les huit prochains jours pour le nord du pays. La situation devrait se débloquer vers le 10 avril avec un retour à des températures plus normales. De 5 à 10°C l’après-midi, on va passer à 15°C. Cela devrait remonter aussi dans le Sud, même si la différence se fera un peu moins ressentir car le temps est déjà relativement doux.

Va-t-il continuer à faire beau malgré le froid?

Il y a encore une incertitude, mais nous allons plutôt vers un retour du temps perturbé. Après deux belles journées et un temps froid et sec, il fera moins beau dans la partie nord de la France à partir de mercredi, avec peut-être quelques giboulées de neige en plaine le matin, jeudi et vendredi. Au Sud, le temps pourrait toujours être perturbé. Il faut savoir que le pourtour méditerranéen a connu un record de précipitations au mois de mars. Il y fait plus chaud, mais pas forcément plus beau non plus. De manière générale, nous avons eu un hiver peu ensoleillé, avec un nouveau déficit d’ensoleillement en mars, soit pour la troisième ou quatrième fois d’affilée. Cela rajoute à l’impression d’avoir un hiver interminable.