Marseille: un homme grièvement blessé dans une tentative de règlement de comptes

© 2013 AFP

— 

Un policier de 24 ans, qui venait de terminer son service mardi à 5H00 du matin et s'était arrêté dans une station-service à Nice, a été violemment agressé par cinq hommes ivres qui l'ont roué de coups et projeté à travers la vitrine d'un salon de coiffure, a indiqué la police.
Un policier de 24 ans, qui venait de terminer son service mardi à 5H00 du matin et s'était arrêté dans une station-service à Nice, a été violemment agressé par cinq hommes ivres qui l'ont roué de coups et projeté à travers la vitrine d'un salon de coiffure, a indiqué la police. — Loic Venance afp.com

Un homme de 27 ans, connu des services de police, a été grièvement blessé par balles, lors d'une tentative de règlement de comptes dans la nuit de vendredi à samedi dans les quartiers nord de Marseille, et son pronostic vital est engagé, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Selon les premières investigations, la victime regagnait vers 22h30, à pied, son domicile à l'Estaque (16e arrondissement) quand elle a été touchée au niveau du ventre et du thorax par des projectiles de calibre 11,43.

Ce sont des riverains qui ont donné l'alerte et des marins-pompiers ont transporté l'homme dans un état «jugé désespéré» à l'hôpital, selon la même source.

Le parquet a confié les investigations à la brigade criminelle de la police judiciaire.

Depuis le début de l'année, quatre règlements de comptes ont eu lieu à Marseille, tuant cinq personnes, sur fond de trafic de stupéfiant.

En 2012, la ville de Marseille avait connu une trêve relative depuis fin novembre après 24 morts dans ce type de crimes dans la région.