L'Algérie assure que la famille Kadhafi a quitté son territoire

Avec Reuters

— 

La veuve de Mouammar Kadhafi et trois enfants de l'ancien dirigeant libyen ont depuis longtemps quitté l'Algérie, où ils s'étaient réfugiés durant la révolution en Libye en 2011, disent les autorités algériennes, sans préciser leur destination. Cité par l'agence de presse libyenne, l'ambassadeur d'Algérie à Tripoli, Abdel-Hamid Bouzaher, a déclaré que ces quatre personnes avaient quitté l'Algérie «il y a longtemps». Il n'a pas précisé la date de leur départ.

Aïcha et Hannibal, fille et fils de Mouammar Kadhafi, sont recherchés par Interpol à la demande des autorités libyennes. Aucun mandat d'arrêt n'a en revanche été émis contre sa veuve Safia et un autre fils, Mohamed. Saïf al Islam, autre fils de l'ancien dirigeant libyen et l'un des principaux dignitaires de son régime, est détenu à Zentane, dans l'ouest de la Libye, depuis sa capture par des révolutionnaires en novembre 2011. La Libye entend le juger elle-même bien qu'il soit poursuivi pour crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (CPI). Un autre fils de Mouammar Kadhafi, Saadi, a fui au Niger lors de la chute du régime de son père, tué par les révolutionnaires en octobre 2011.