Policier ayant éborgné un lycéen: L'audience civile renvoyée au 28 juin

avec AFP

— 

La cour d'appel de Rennes a renvoyé vendredi au 28 juin l'audience civile dans l'affaire d'un policier qui avait éborgné un lycéen de 16 ans avec une arme à balles souples, lors d'une manifestation à Nantes en 2007.  Le policier avait été relaxé en première instance en avril 2012 par le tribunal correctionnel de Nantes.

L'adolescent avait été blessé par un tir de flash-ball lors d'une manifestation contre la réforme des universités.