Et si les blagues Carambar, c'était terminé?

HUMOUR La marque a annoncé qu'elle allait remplacer ses célébrissimes blagues par «des exercices ludo-éducatifs»…

E.O.

— 

Le site Carambar.fr, le 21 mars 2013.
Le site Carambar.fr, le 21 mars 2013. — Capture d'écran

Qui n’a pas râlé en ouvrant un carambar et en découvrant que la réponse à la devinette – «Quel est le comble pour un juge gourmand?», par exemple (1) – ne figure pas sur le papier? Eh bien ce petit supplice pourrait bientôt être terminé, pour toujours.

Tout est parti d’un communiqué de presse, dévoilé sur Instagram ce jeudi. On peut y lire qu’«à partir du 15 avril 2013, les blagues Carambar seront remplacées par des exercices ludo-éducatifs». «Conscient que les enjeux de la transmission des savoirs sont au-delà de la mission de l’école, Carambar a décidé de montrer l’exemple et de participer à sa façon à l’éducation des plus jeunes», argumente la marque. 

Serait-ce une sorte de mise en abyme de la blague? Toujours est-il que la marque a indiqué mercredi sur sa page Facebook qu’une «annonce capitale» dans l’histoire de Carambar allait être faite «dans quelques jours». Et le site du bonbon s’est transformé en un compte à rebours géant, prévoyant un «changement» dans trois jours, 14 heures, et quelques minutes.

Annonce réelle ou coup de pub de la marque, qu’importe, la riposte est déjà en marche. Une page Facebook «Contre la disparition des blagues Carambar» a déjà fait son apparition et réunit près de 500 internautes pour le moment.

(1)   La réponse est: «De manger des avocats»