L'absinthe reste toujours mystérieuse au Parlement européen

Avec Reuters

— 

Le Parlement européen s'est opposé ce mercredi à une définition communautaire de l'absinthe, alcool à la réputation sulfureuse et aux vertus controversées, qui fut célébrée par les artistes au XIXème siècle puis interdite dans plusieurs pays au XXème.

Cette liqueur, au goût évoquant le pastis, n'est de nouveau autorisée en France que depuis le début des années 2000. Dans une résolution adoptée par 409 voix contre 247 et 19 abstentions, les eurodéputés ont invité la Commission européenne à revoir sa copie en ce qui concerne l'indication géographique protégée (IGP) dont pourrait bénéficier la «fée verte».

Ils ont souligné la diversité des recettes utilisées par les producteurs de l'Union européenne pour contester la quantité minimale d'anéthol, une molécule présente dans l'anis, et de thuyone, que l'on trouve dans l'armoise et la plante absinthe, que Bruxelles voulait imposer dans le breuvage.