Petit florilège des «connards.com»

Vincent Vantighem

— 

Capture d'écran du site monconnard.com.
Capture d'écran du site monconnard.com. — 20 MINUTES

Et la palme du «canard» est attribuée au «mec qui ne veut pas dire je t’aime car il le disait trop dans le passé et maintenant il préfère attendre pour que cela ait plus d’importance». Si cette situation a ému les contributrices de Monconnard.com, il y en a beaucoup d’autres qui les ont, en revanche, énervées.

«Le mec qui te drague pendant que sa nana est aux toilettes»

 A commencer par le «mec qui part trois semaines en vacances avec son ex parce que c’était prévu depuis longtemps et qu’il ne veut pas annuler»… Cette contribution a reçu presque autant de votes «connard» que celle relatant l’histoire du «mec qui te drague en boîte de nuit pendant que sa nana est aux toilettes». Bizarrement, dans les commentaires de cette dernière situation, aucun  homme n’a osé venir s’exprimer pour prendre la défense du «mec» incriminé.

Balai dans le cul et sodomie dans la même phrase…

 Si elles ne figurent pas encore dans le top 10 du site, plusieurs contributions ont de grandes chances d’y parvenir tant les situations décrites inspirent les réactions outragées des internautes féminines. Parmi celles-ci, l’histoire racontée, ce mercredi par Nidal : «Le mec qui se plaint bien haut et fort en plein milieu du RER blindé que tu as vraiment un balais dans le cul parce que tu ne pratiques pas la sodomie !!!» a déjà reçu en quelques heures cinq votes «connard».

Le classique

Et puis, bien évidemment, il y a les grands classiques qui marchent toujours. Mardi soir, Sunshine racontait ainsi l’histoire du «mec, tu discutes avec lui sur un site de rencontre depuis des semaines. Tu le rencontres, ça se passe super bien. On s’embrasse, on prévoit de se revoir deux jours après. Mais le mec ne répond pas, ne rappelle pas.» Et la contributrice de conclure son post en disant «J’ai toujours pas compris…» Si le «mec» concerné découvre l’existence de monconnard.com, il pourra toujours lui expliquer dans les commentaires…