Elle retrouve ses violeurs présumés grâce à Facebook

FAITS DIVERS Les faits remontent à septembre 2009...

M.Gr.

— 

Des écrans connectés à Internet, Facebook.
Des écrans connectés à Internet, Facebook. — REUTERS/Valentin Flauraud

Violée en 2009, une jeune fille de 19 ans vient de retrouver la piste de ses agresseurs présumés via Facebook, rapporte Le Parisien ce mardi. Interpellés vendredi, deux jeunes hommes d'une vingtaine d'années ont été mis en garde à vue et présentés à un juge d’instruction, dimanche, qui les a placés sous le statut de témoins assistés puis remis en liberté.

Six autres hommes, soupçonnés d'avoir participé au viol, le 7 septembre 2009 dans une cave d'un immeuble de Limeil Brévannes (Val-de-Marne), sont également recherchés par la Brigade de mineurs de la sûreté territoriale. La victime avait alors été entraînée dans une cave par un garçon qu'elle connaissait. Celui-ci avait ensuite appelé des amis, qui avaient abusé de la jeune femme alors âgée de 15 ans. Ne se sentant pas prête à porter plainte à l’époque, elle ne l’a fait qu’en 2011.

Et c'est en passant par le profil Facebook de celui qui l'avait entraînée dans la cave, que la victime a pu identifier deux de ses agresseurs. L'un d’eux, présenté comme le garçon qui l’avait piégée, a pu être arrêté à sa descente d'avion et a nié les faits. Un deuxième suspect, identifié par la jeune fille grâce à son prénom et se sachant recherché, s’est présenté à la Brigade des mineurs, vendredi, où il a également nié avoir participé à l’agression.