Non-lieu confirmé dans l'affaire Ali Ziri, mort après un contrôle de police

20 Minutes avec AFP
— 

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Versailles a confirmé jeudi le non-lieu rendu en octobre dans l'affaire Ali Ziri, retraité algérien de 69 ans mort en juin 2009 après un contrôle de police à Argenteuil (Val-d'Oise), a-t-on appris de source proche du dossier.


Ali Ziri, retraité algérien âgé de 69 ans, et l'un de ses amis ont été interpellés le 9 juin 2009 vers 20h, au volant d’un véhicule qui zigzague sur la chaussée, boulevard Jeanne-d’Arc à Argenteuil. Visiblement alcoolisés, ils ne se laissent pas faire et le contrôle se déroule plutôt mal. Des insultes fusent. Les policiers décident alors de les emmener au commissariat pour faire un test d’alcoolémie.

Mais la santé d'Ali Ziri se dégrade. Après un premier malaise, il est conduit à l'hôpital d'Argenteuil, où il arrive inconscient. Il décède le lendemain à 10h.

Argenteuil

Ali Ziri, retraité algérien âgé de 69 ans, et l'un de ses amis ont été interpellés le 9 juin 2009 vers 20h, au volant d’un véhicule qui zigzague sur la chaussée, boulevard Jeanne-d’Arc à Argenteuil. Visiblement alcoolisés, ils ne se laissent pas faire et le contrôle se déroule plutôt mal. Des insultes fusent. Les policiers décident alors de les emmener au commissariat pour faire un test d’alcoolémie.

Mais la santé d'Ali Ziri se dégrade. Après un premier malaise, il est conduit à l'hôpital d'Argenteuil, où il arrive inconscient. Il décède le lendemain à 10h.


Ali Ziri, retraité algérien âgé de 69 ans, et l'un de ses amis ont été interpellés le 9 juin 2009 vers 20h, au volant d’un véhicule qui zigzague sur la chaussée, boulevard Jeanne-d’Arc à Argenteuil. Visiblement alcoolisés, ils ne se laissent pas faire et le contrôle se déroule plutôt mal. Des insultes fusent. Les policiers décident alors de les emmener au commissariat pour faire un test d’alcoolémie.

Mais la santé d'Ali Ziri se dégrade. Après un premier malaise, il est conduit à l'hôpital d'Argenteuil, où il arrive inconscient. Il décède le lendemain à 10h.