Un dérivé du cannabis bientôt disponible en pharmacie?

SANTÉ e Sativex, déjà disponible dans de nombreux pays, pourrait à terme être distribué en France...

I.R.

— 

Des pots de cannabis thérapeutique aux Etats-Unis.
Des pots de cannabis thérapeutique aux Etats-Unis. — F.J. BROWN / AFP

La ministre de la Santé Marisol Touraine souhaite que l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) étudie le dossier du Sativex. Ce médicament, à base de cannabis, est déjà disponible dans de nombreux pays. Le cannabis thérapeutique soulage des personnes atteintes de maladies aussi diverses que le sida, le cancer, la sclérose en plaques, l’épilepsie, les maladies inflammatoires de l’intestin, l’obésité et l’anorexie, ou encore le syndrome Gilles de la Tourette.

Avant que le Sativex soit disponible dans les pharmacies, le décret qui interdit l’utilisation des dérivés de cannabis à visée thérapeutique devra cependant être modifié. «Ce sera à l’ANSM d’étudier la validité», a expliqué à l’AFP le ministère de la Santé, qui n’a pas été en mesure de répondre aux sollicitations de 20 Minutes.

Peur d’une dépénalisation

Le dossier est sensible car des associations redoutent que l’autorisation du cannabis thérapeutique entraîne à terme la légalisation complète de cette substance. Dans le magazine Valeurs actuelles, le président de l'association des Parents contre la drogue, Serge Lebigot, va jusqu’à affirmer que «la mise sur le marché du cannabis à but thérapeutique n'est que la première étape vers la dépénalisation».

A l’heure actuelle, seules des autorisations temporaires d’utilisation (ATU) délivrées depuis 1999 par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ASNM) permettent à certains patients (plusieurs dizaines par an) de pouvoir disposer d'un seul médicament à base de cannabis synthétique. «C'est le Marinol et c'est le moins dosé. C'est pourquoi nous militons pour l'accès à tous les médicaments à bas de cannabinoïdes», a indiqué à 20 Minutes Fabienne Lopez, présidente de l'association Principes Actifs.