Xavier Dupont de Ligonnès.
Xavier Dupont de Ligonnès. — SIPA

ENQUETE

Dupont de Ligonnès tient en haleine les Français

L'affaire Xavier Dupont de Ligonnès, disparu il y a près de deux ans sans laisser de trace, a intéressé quasiment deux millions de Français dimanche soir sur France 3...

Près de deux ans après les faits, l'affaire Dupont de Ligonnès continue de passionner les médias français. Dimanche, le numéro de l'émission «Non élucidé» dédié à ce fait divers survenu en avril 2011 à Nantes (Loire-Atlantique), diffusé sur France 2 et présenté par Arnaud Poivre d'Arvor, a tenu en haleine près de deux millions de téléspectateurs. Un record à la mesure de cette enquête criminelle: cinq cadavres et un suspect toujours introuvable.

 

 

«Personnalité mystérieuse»

«J'ai été pris par l'affaire dès le début, lorsqu'on a entendu parler d'une jambe retrouvée. Puis, je n'ai rien lâché pendant quatre jours en prenant des notes personnelles», explique cet informaticien de 27 ans qui a ouvert un compte Twitter (@ChrisLaVerite) ainsi qu'une page Facebook sur l'affaire et qui, grâce à d'autres internautes, a pu fouiller dans le passé virtuel de Xavier. Au point que les proches du père de famille recherché et les enquêteurs se sont mis en relation avec lui pour obtenir des informations.

Pour une source proche du dossier, l'intérêt de cette affaire tient dans «la personnalité particulièrement mystérieuse de Xavier». Quand les policiers penchent pour la thèse du suicide, la famille du disparu imagine de son côté un «enlèvement». D'autres considèrent qu'il a refait sa vie ailleurs. Paradoxe, la surmédiatisation de l'affaire complique la tâche des enquêteurs, qui ont reçu depuis deux ans près de 800 témoignages de personnes qui ont «cru l'apercevoir». Autant de fausses pistes qu'il faut à chaque fois écarter.