Ouigo, le TGV «low-cost»: «Combien d'euros et de temps perdus pour aller à Marne-la-Vallée?»

VOTRE AVIS Les internautes de «20 Minutes» ont réagi au lancement de «Ouigo», le TGV à bas prix de la SNCF présenté ce mardi...

Témoignages édités par Christine Laemmel

— 

Le nouveau train low-cost de la SNCF, Ouigo.
Le nouveau train low-cost de la SNCF, Ouigo. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Annoncée en juin 2012, l’offre TGV «low-cost» est présentée ce mardi par la SNCF. Avec des prix à partir de 25 euros, le groupe a choisi d’attirer «une nouvelle clientèle» en rognant sur quelques services. Fini les wagons-bar, oubliée la première classe. Et pour se rendre à Lyon, Montpellier ou Marseille (les trois seules villes concernées), il faudra partir de Marne-La-Vallée, en Seine-et-Marne.

Qu’en pensent les usagers du TGV? Nous avons posé la question aux internautes de 20 Minutes. Sur 2.000 votants, 60% se disent prêts à tester «Ouigo». Convaincus par l’attractivité du prix, les internautes et futurs usagers ne tardent pas à relativiser. Résignés sur l’obligation de renoncer à une certaine dose de confort. Voici des extraits de leurs réactions, recueillies dans les commentaires, sur notre page Facebook et par mail, via reporter-mobile@20minutes.fr.

>> Êtes-vous tenté par l'offre «low cost» de la SNCF? La baisse des prestations proposées vous ennuie-t-elle? Le départ de Marne-la-Vallée est-il un inconvénient selon vous? Continuez à réagir, cette sélection sera actualisée dans la journée.

Valerie, via notre page Facebook: «On veut juste aller d'un point A à un point B le moins cher possible»

«La première classe était réservée à une certaine clientèle. Elle continuera si elle le souhaite, à prendre des TGV classiques. Mais la majorité des gens veut juste aller d'un point A à un point B, le moins cher possible. Alors le TGV à 25 euros, ça va dans le bon sens.»

Gébé, dans les commentaires: «Combien de temps perdu?»

«Tout pour Lyon, Montpellier et Marseille. Rien pour les autres. La valise sera sous le siège et il faudra prendre une navette payante de Marne-la-Vallée à Paris. Combien d'euros en plus et combien de temps perdu?» (Le billet de RER pour Marne-La-Vallée coûte 7,30 euros, plus de 30 minutes de trajet entre la Gare de Lyon et Marne-la-Vallée)

JordanMTP, dans les commentaires: «On ne va pas se plaindre de trouver des billets de train à 25 euros»

«Je suis de Montpellier et j'ai l'habitude de faire le trajet depuis Paris. 25 euros, c'est que du bonheur. La dernière fois que j'ai pris l’avion pour aller dans le sud, j'en ai eu pour 528 euros l'aller-retour... Donc on ne va pas se plaindre de trouver des billets de train à 25 euros!»


Liomussy, dans les commentaires«Les entreprises privés pratiquent le low cost depuis longtemps»

«Les entreprises privées pratiquent le "low cost" depuis longtemps déjà. La SNCF s'y met à peine aujourd'hui. Et on appelle cette société un "service public"? Ryan Air et Easy Jet, sont bien davantage des sociétés qui rendent service au public.»

François, par mail: «Oui, si le stationnement de mon véhicule à Marne-la-Vallée est sécurisé et économique»

«Le projet m'intéresse si le prix est très attractif, donc similaire à ceux pratiqués par les compagnies aériennes à bas coûts depuis certains aéroports de province, comme Beauvais ou Nantes. Sous réserve également que le stationnement de mon véhicule en gare de départ soit sécurisé et économique.»

Françoise, via notre page Facebook: «Le bar et la première classe, on s'en fiche»

«Quand on veut voyager moins cher, il ne faut pas être pressé. Le bar et la première classe, on s'en fiche. Et si on ne peut apporter qu'un petit sac ce sera plus facile pour se déplacer entre les divers trains qu'on devra prendre. Je trouve que le gros problème est de devoir aller jusqu'à Marne-la-Vallée pour les Parisiens.»