La Rochelle: Un collégien tente de s’immoler par le feu dans la cour

A.D. avec AFP

— 

 La Rochelle
 La Rochelle — Google map/20minutes

Un élève de troisième du collège Albert-Camus de La Rochelle a tenté ce vendredi matin de s'immoler par le feu dans la cour de récréation de l'établissement, révèle le quotidien Sud Ouest.

 

«Âgé de 16 ans, il s'est aspergé d'un liquide inflammable, a sorti un briquet, l'a allumé mais un collégien l'a aussitôt arrosé avec de l'eau, évitant ainsi qu'il ne s'embrase totalement», rapporte le quotidien. Ses vêtements ont pris feu au niveau du thorax, mais d'autres élèves sont alors rapidement intervenus précise l'AFP, l'un d'entre eux en particulier le poussant vers les toilettes et l'aspergeant d'eau, pour empêcher que le feu ne se propage. Seul son blouson a été partiellement brûlé.


L’adolescent est hospitalisé

Les pompiers ont pris en charge l'adolescent, qui ne souffrait pas de brûlures corporelles selon l'AFP, et l'ont transporté à l'hôpital. Sa mère serait auprès de lui.


La procureur de la République Elisabeth Pagenel et l'inspecteur d'académie Guy Stievenard se sont rendus sur place.  Les raisons du geste du collégien n'étaient pas immédiatement connues, même s'il a apparemment dit aux secours avoir été influencé par des faits divers des derniers jours, en référence à des suicides et immolations, a-t-on précisé de source de proche de l'enquête.


Selon le principal du collège, Christian Macheteau, l'élève en question n'a jamais posé de problèmes, mais «était très réservé, voire un peu replié sur lui-même» rapporte l'AFP.