Marseille: Il vole 200.000 euros de nourriture dans les TGV

FAITS DIVERS Un employé d'une société de nettoyage aurait commis 121 vols...

A.D.

— 

 TGV, illustration
 TGV, illustration — JS EVRARD/SIPA

Un employé de 33 ans de la société de nettoyage Onet, devra comparaître le 26 mars pour 121 vols de denrées alimentaires dans les TGV, annonce le Parisien ce mercredi.


Le préjudice s’élèverait à environ 200.000 euros.

La SNCF a déposé une plainte le 24 janvier pour des vols de denrées perpétrés depuis plusieurs mois, constatés plus particulièrement lorsque les rames se trouvaient sur la voie réservée au nettoyage en gare de Marseille. 

Surpris en train de remplir son sac

Le suspect, surpris le 31 janvier en train de remplir son sac-à-dos de nourriture, devra se présenter face à un substitut du tribunal de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, dans le cadre d'une audience avec reconnaissance préalable de culpabilité.

Lors de la perquisition de son domicile, les policiers ont trouvé d'autres preuves de ces vols. Le jeune homme aurait avoué plus de 60 vols en trois mois. Il a été remis en liberté dans l'attente de l'audience.