République Tchèque: L’eau bientôt moins chère que la bière?

ALCOOL Le prix de l’eau est actuellement plus élevé que celui de la bière dans les bars de République Tchèque. Une situation que le ministre de la Santé voudrait changer...

A.D.

— 

Illustration alcool, bière.
Illustration alcool, bière. — KROD/WPA/SIPA

Dans la majorité des bars et restaurants tchèques, la bière coûte moins cher que l’eau, rapportait la semaine dernière le Wall Street Journal. Mais en ce début d’année, le ministère de la Santé tchèque voudrait les obliger à proposer une boisson non-alcoolisée moins chère que la bière. L’objectif numéro un: proposer une alternative aux adolescents, qui n’ont -officiellement - le droit de consommer de l’alcool qu’à partir de 18 ans.

 Dans la majorité des bars tchèques, un demi-litre de bière coûte autour de 75 centimes d’euros, alors que la même quantité d’eau ou de soda revient deux fois plus cher. La meilleure des solutions, pour le ministre Leos Heger, serait que des pichets d’eau du robinet soient offerts. Mais si la coutume existe en France, elle ne fait pas partie des mœurs tchèques.

La consommation de bière la plus élevée du monde

Et les Tchèques sont réticents à accepter les règles imposées par le gouvernement, surtout au sujet d’un produit aussi consommé. Du coup, la consommation de bière par habitant en République tchèque est aujourd’hui la plus élevée du monde! Les Tchèques boivent en moyenne 140 litres du breuvage au houblon chaque année, deux fois plus que les Américains! Les jeunes de 13 à 15 ans ont également la consommation la plus élevée d’Europe, selon l’OMS.

Leos Heger a annoncé qu’il proposerait une loi au Parlement sans croire vraiment à son adoption cette année.