Il paie ses impôts en menue monnaie

A.D.

— 

Ce jeudi, un habitant de Sourzac, en Dordogne,s’est présenté au centre des impôts pour s'acquitter de sa taxe avec 50 kilos de pièces de 1, 2 et 5 centimes, rapporte ce vendredi le site internet de Sud Ouest.

D’après le quotidien local, Patrick Fénelon voulait protester contre une majoration qui date de trois ans.

Une pratique «a priori» légale pour le site Francetv Info qui rappelle que le code général des impôts limite le paiement des taxes en argent à 3.000 euros.