EN DIRECT : Une centaines de passagers évacués d'une rame de métro bloquée

C.P. avec agences

— 

Opération de déneigement à Toulouse le 18 janvier 2013.
Opération de déneigement à Toulouse le 18 janvier 2013. — PASCAL PAVANI / AFP

Patience et prudence sont de mise ce dimanche. Les intempérie prévues jusqu’à lundi causent depuis dimanche matin d’importantes perturbations dans les transports et sur les routes, alors que de de nouvelles perturbations sont annoncées à l'ouest du pays.

Retard et annulations

Le trafic aérien a été le plus touché avec l'annulation, demandée par l'aviation civile, de 40% des vols au départ des aéroports parisiens de Roissy et d'Orly. Air France a pour sa part annoncé dimanche matin le maintien de 100% de ses vols longs courriers, mais de seulement 60% de ses vols court et moyen-courriers au départ des deux aéroports parisiens. La compagnie a prévenu que «des retards et des annulations de dernière minute ne sont néanmoins pas à exclure»

>> Voir le diaporama de vos plus belles photos de neige

La SNCF a annoncé de son côté que les TGV devraient réduire leur vitesse, provoquant des retards de 25 à 40 minutes sur toutes les destinations. Il s'agit d'une mesure de sécurité courante dans ce type de conditions météorologiques.

A Paris, la RATP a interrompu le trafic des bus sur l'ensemble du réseau. Une interruption du trafic était également signalée sur le tramway parisien T3, en raison des intempéries.

Des intempéries qui pourraient durer

Dimanche après midi , Meteo France maintient son suivi neige et verglas pour 45 départements : Alsace, Centre, Haute-Normandie, Ile-De-France, Limousin, Lorraine, Nord-Pas-De-Calais, Picardie, Allier (03), Aube (10), Aveyron (12), Cantal (15), Doubs (25), Lot (46), Marne (51), Haute-Marne (52), Nièvre (58), Puy-de-Dôme (63), Haute-Saône (70), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82), Yonne (89) et Territoire-de-Belfort (90) 

« L'intensification des chutes de neige se poursuit sur les départements en vigilance orange. Formations par endroits d'une couche importantes de verglas sur le Nord-Est » explique Meteo France dans son buletin de fin de matinée.

De façon générale, une couche de 3 à 10 cm de neige est attendue sur l'épisode . Dans la partie centrale la plus active de la perturbation allant du sud de l'Ile-de-France vers le Centre, le Limousin, les cumuls pourront atteindre 15 à 20 cm. Le risque de pluies verglacantes est particulièrement notable et durable sur les régions du Nord-Est de la France: sur la Champagne, la Lorraine, le nord de la Franche Comte et l'Alsace.

L'affaiblissement puis la fin des précipitations neigeuses se fera progressivement par l'ouest en cours d'après midi, mais dans le Centre et en Ile de France lundi à 16 heures, les évenement pourraient durer jusqu’à lundi 16 heures « avec une nouvelle aggravation en cours de nuit prochaine » souligne Météo France dans son bulletin de fin de matinée.