Nantes: Une étudiante voilée exclue

A Nantes, Guillaume Frouin

— 

Une étudiante tunisienne de 24 ans a porté plainte, selon le site musulman Oumma.com, après avoir été exclue mercredi après-midi d’une salle de cours de la fac de sciences de Nantes. Une enseignante de mathématiques lui a demandé de retirer son voile, ce qu’elle n’a pas fait.

Une «tolérance» existe pourtant en la matière à l’UFR de sciences, selon l’université de Nantes. «L’enseignante est une vacataire, qui travaille dans un lycée où le port du voile est interdit», explique-t-on à la présidence, contactée jeudi par 20 Minutes.

«Elle pensait appliquer le règlement... Quand l’étudiante est revenue avec le directeur du département, elle lui a présenté ses excuses. La jeune femme a pu alors réintégrer la salle de cours.» En attendant, sur oumma.com, une «coordination contre le racisme et l’islamophobie» s’est dite «scandalisée», et a réclamé des « sanctions » contre l’enseignante.