Comment affronter le froid, à la maison, au travail ou sur la route

PRATIQUE Les bons conseils de «20 Minutes» pour passer l'hiver au chaud, c'est par ici...

Mathieu Gruel

— 

Lyon sous la neige, le 15 janvier 2013
Lyon sous la neige, le 15 janvier 2013 — C. VILLEMAIN/20 MINUTES

Ça caille, certes. Mais pas de quoi paniquer pour autant. Pourquoi? Parce qu’il existe quelques moyens, astucieux ou de bon sens, pour endurer cette ère glacière, qui frappe la France. «20 Minutes» vous en livre quelques-uns, pour que tout se passe au mieux...

… à  la maison. En chauffant, certes, mais pas trop. Un bon 19 degrés suffit. Et si vraiment vous avez froid, mettez un gros pull. Attention tout de même, si vous poussez le chauffage, au risque d’incendie ou aux intoxications au monoxyde de carbone.

>> Pour chauffer sans se ruiner, c’est par ici

… Sur la route. Où le principal danger est le verglas. C’est même l’arme fatale de l’hiver pour vous envoyer valdinguer dans le décor. Mais il est possible d’éviter le dérapage incontrôlé. Pour cela, mieux vaut disposer d’un équipement adéquat, à base de pneus neige ou de chaîne. Et d’éviter, une fois lancé à vitesse raisonnable, de brusquer le volant ou les pédales.

>> Les techniques pour devenir un vrai pilote du Trophée Andros, c’est par ici

… dans la rue. En faisant attention à l’hypothermie. Car quand la température centrale du corps baisse, les fonctions vitales ralentissent, ce qui peut entraîner la mort. Prudence donc. Il est donc recommandé de porter coupe-vent, fibres polaires et matériaux imperméables, en n’hésitant pas à mettre double couche. Et attention aux gens qui passent devant chez vous. Car sachez que vous êtes responsable de votre trottoir. En cas de neige ou de verglas, vous devez le rendre praticable.

>> Pour affronter l’extérieur sans problème, d’autres conseils par là

… au travail. Où, même quand il fait froid, vous avez des droits. Notamment celui de rester au chaud si vous travaillez dehors. Et vous avez même la possibilité d’utiliser votre droit de retrait, si vous estimez que le thermomètre est descendu trop bas. Quant à votre employeur, il est dans l’obligation de prendre les mesures de protection contre le froid.

>> Vos droits et vos devoirs en période de grand froid, c’est ici

… à table. En y adoptant un régime adapté, riche en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments. Quant à l’alcool, n’y pensez même pas. Ça ne réchauffe pas. Au contraire, ça perturbe la perception du froid et altère les fonctions physiologiques de régulation de la température. Mais comme le froid a tendance à déshydrater, buvez de l’eau, du jus de fruits ou des boissons chaudes.

>> Pour consulter le menu complet, c’est par là

…sur le dancefloor. Car c’est bien connu, il fait toujours plus chaud à l’ombre de la boule à facettes. Deux ou trois tubes gorgés de soleil balancés au bon niveau de décibels et hop! Le froid qui sévit dehors ne sera plus, dès lors, qu’un mauvais souvenir. Et puis c’est bien connu, rien de tel qu’un bon zouk pour briser la glace.

>> Pour le détail de la playlist, c’est par ici