Libération d'Abdallah: Nouveau report possible

avec AFP

— 

La décision sur la libération conditionnelle de l'ancien activiste libanais Georges Ibrahim Abdallah, ajournée au 28 janvier, pourrait être de nouveau reportée en raison d'un appel du parquet, a-t-on appris ce mercredi de source judiciaire. 

Incarcéré à la prison de Lannemezan (Hautes-Pyrénées),Georges Ibrahim Abdallah purge une condamnation à perpétuité pour complicité d'assassinat de deux diplomates en 1982, l'Américain Charles Robert Ray et l'Israélien Yacov Barsimantov. Il a déjà passé 28 ans derrière les barreaux. Au Liban, la perspective d'une libération est «accueillie favorablement», a déclaré le ministre libanais des Affaires Etrangères, Adnane Mansour, précisant qu'il lui serait délivré «un laisser-passer pour rentrer dans son pays» .