Un militaire tué lors d'un exercice dans le Doubs

Avec Reuters

— 

Un militaire en manoeuvre au camp de Valdahon (Doubs) a été tué accidentellement ce mercredi par un tir de mortier, a-t-on appris de source militaire. Aucune précision n'a été donnée dans l'immédiat sur les circonstances et l'identité de la victime.

«L'enquête de gendarmerie commence», a précisé le lieutenant Eloïse Schneider, officier de communication de la 7e brigade blindée à Besançon. Le camp de Valdahon est occupé par le 13e régiment du Génie et accueille 1.100 militaires. La victime n'appartenait pas à cette unité.