Maine-et-Loire: Deux ans ferme pour un éleveur qui maltraitait ses animaux

A.-L. B. avec AFP

— 

Un éleveur de chiens et chats à Chigné (Maine-et-Loire) a été condamné lundi à deux ans de prison ferme par le tribunal correctionnel d'Angers pour mauvais traitements envers des animaux, a annoncé ce mercredi la SPA qui s'était portée partie civile. 

 

L'élevage était illégal, rapporte le site de Ouest-France, qui ajoute que le condamné a l'interdiction définitive d'exercer une profession en rapport avec les animaux. L'épouse a, quant à elle, écopé de 12 mois avec sursis et mise à l'épreuve pendant deux ans, et une interdiction d'exercer pendant cinq ans.

La situation lamentable de l'élevage avait été détecté en janvier 2012, précise le site.