La neige tombe en Ile-de-France, 37 départements en alerte

INTEMPERIES Les conditions météorologiques, la neige et le froid risquent de rendre les déplacements difficiles dans les prochaines heures, notamment en région parisienne...

© 2013 AFP
— 
Le Nord/Pas-de-Calais et la région parisienne étaient sous la neige lundi soir, avec des chutes assez intenses à Lille et des conditions de circulation rendues "très délicates" sur les routes du nord, où l'on recensait plusieurs accidents selon le Centre régional d'information et de circulation routière (CRICR).
Le Nord/Pas-de-Calais et la région parisienne étaient sous la neige lundi soir, avec des chutes assez intenses à Lille et des conditions de circulation rendues "très délicates" sur les routes du nord, où l'on recensait plusieurs accidents selon le Centre régional d'information et de circulation routière (CRICR). — Philippe Huguen afp.com

Le Nord/Pas-de-Calais et la région parisienne étaient sous la neige lundi soir, avec des chutes assez intenses à Lille, mais aucun incident n'était signalé et la circulation restait relativement fluide.

Les chasse-neige à l'oeuvre à Roissy

Un total de 37 départements, dans le Sud-Ouest et sur une bande allant du Nord au Centre-Est, ont été placés lundi en vigilance orange pour la neige et le verglas par Météo France. Le ministre délégué aux Transports Frédéric Cuvillier a averti dans un communiqué que «les conditions météorologiques, la neige et le froid risquent de rendre les déplacements difficiles dans les prochaines heures, notamment en région parisienne» où, selon Bison Futé, les chutes étaient «faibles et éparses» mais vont rester «continues et durables» durant la nuit.

«Au terme de cet épisode neigeux, on finira par observer 1 à 5 cm de neige au sol en général, et localement 5 à 8 cm vers l'est de la Seine-et-Marne ou le nord et l'est du Val-d'Oise. A la faveur des faibles gelées au sol (et sous abri) en fin de nuit, la neige au sol pourra durcir notamment en zones rurales, favorisant des phénomènes glissants», a averti Bison Futé. Les chasse-neige étaient en action sur les pistes de l'aéroport de Roissy et sur les routes qui y mènent, selon une journaliste de l'AFP.

Le niveau 2 du plan neige ou verglas en Ile-de-France (PNVIF), qui prévoit des limitations de vitesse et de circulation pour les poids lourds, a été activé lundi après-midi, a annoncé la préfecture de police dans un communiqué. A partir de 18h00, la vitesse des véhicules de plus de 3,5 tonnes et ceux transportant des matières dangereuses a été limitée à 80 km/h et les dépassements par ce type de véhicules interdits sur les axes du PNVIF.

Près de 3cm d'épaisseur sur la Côte d'Opale

Par ailleurs, à partir de 18h, la circulationt des véhicules de plus de 3,5 tonnes articulés (semi-remorques) et non articulés et celles des véhicules de transport de maères dangereuses est interdite sur la RN 118.

A Lille, les flocons tombaient en quantité en début de soirée. Les rues du centre-ville étaient déjà couvertes d'une couche de neige de 1 à 2 cm d'épaisseur, notamment sur la Grand-Place totalement blanche, a constaté une journaliste de l'AFP. Des saleuses circulaient sur les grands axes autour de la métropole lilloise, dans laquelle le niveau 2 du plan Grand froid a été déclenché dans l'après-midi.

La neige tombait aussi abondamment sur le littoral de la Côte d'Opale, avec une couche atteignant 2 à 3 cm d'épaisseur, selon le Centre régional d'information et de circulation routière (CRICR). Dans cette zone, l'autoroute A16 était coupée dans le sens nord-sud, en raison du déneigement, les poids-lourds «n'arrivant pas à monter la côte de Neufchâtel-Hardelot», selon le CRICR. Dans le reste du Nord/Pas-de-Calais, le trafic restait «fluide sur les routes et autoroutes, ainsi qu'aux abords des agglomérations», selon le CRICR.