Aude: Ils prêtent leur maison et ne peuvent plus la récupérer

A.D.

— 

Depuis trois mois, un couple d'audois, Joël et Nadine Lips, vit dans une caravane après avoir prêté leur maison à une «amie», rapporte ce mercredi L'Indépendant. 

L'été dernier, ce couple de Port-leucate a prêté sa maison à leur ancienne voisine, le temps de leurs vacances en camping-car. La voisine, devenue une amie, a été expulsée de son logement. Les époux et la dame signent même un papier qui précise que les occupants quitteront la maison à leur retour. Mais lorsque les propriétaires reviennent le 10 novembre, les squatteurs prétendent n'avoir trouvé aucun logement et décident de rester. Le document signé va même jouer défaveur des propriétaires, le juge des référés s'estimant incompétent pour l'interpréter...

Ce mardi après-midi, Joël et Nadine Lips ont donc décidé de rentrer chez eux sans autorisation, avant de se rendre compte que les serrures de leur logement avaient été changées. Selon lNadine, le compagnon de son amie «a même trouvé le moyen de porter plainte contre nous pour violation de domicile» se désole-t-elle.