Appel à témoin après l’agression de l’ancienne conseillère de Frédéric Mitterrand

I.R.

— 

Cinq patients de l'hôpital Pompidou étaient décédés en 2000 et 2001.
Cinq patients de l'hôpital Pompidou étaient décédés en 2000 et 2001. — F. DURAND / SIPA

Le 5 janvier, l’ex-conseillère de Frédéric Mitterrand, toujours chef du service de la coordination des politiques culturelles et de l'innovation au ministère de la Culture, Claire Lamboley, est agressée à l’arme blanche à Vaux-sur-Seine, commune des Yvelines proche de Poissy. Elle a le poumon gauche perforé et doit être opérée dans la journée à Paris.

La police judiciaire de Versailles a lancé un appel à témoin mardi pour retrouver l’auteur de l’agression. «Nous recherchons toute personne et plus particulièrement des automobilistes qui aurait pu remarquer quelque chose d'insolite ou quelqu'un au comportement étrange, le 5 janvier, rue du Pressoir entre 16h20 et 16h45», a précisé la police au Parisien.

Seule en balade le long de la Seine

L’ex-conseillère de Frédéric Mitterrand n’a en effet pas vu son agresseur. Il l’a attaquée de dos, alors qu’elle se promenait seule sur les bords de Seine. Sur le moment, elle ne s’était même pas rendu compte qu’elle venait d’être poignardée, elle pensait avoir reçu un simple coup de poing.

Claude Lamboley souffre pourtant, selon l’hôpital Georges Pompidou où elle est soignée, d’une plaie par arme blanche dorsale, doublée d’une plaie de l’aorte dorsale, d’un hémothorax et d’un pneumothorax. Le coup aurait été porté à quelques centimètres, elle aurait pu en mourir.

Pour tout renseignement, contactez le numéro vert de la police judiciaire au 08.00.33.60.98.