EN DIRECT. Cyclone Dumile: L'alerte rouge levée à 20h... 14 blessés et des dégâts matériels...

A. D., avec AFP

— 

Un employé de Météo France le 2 janvier 2013 à Saint-Denis, à la Réunion, qui se prépare au passage du cyclone Dumile.
Un employé de Météo France le 2 janvier 2013 à Saint-Denis, à la Réunion, qui se prépare au passage du cyclone Dumile. — RICHARD BOUHET / AFP

>> Vous êtes sur place? Envoyez-nous vos photos, vos vidéos et vos témoignages à reporter-mobile@20minutes.fr

Ce live est désormais terminé, merci de l'avoir suivi sur 20 Minutes. Retrouvez la synthèse des événements de ce jeudi en cliquant ici.
17h03: 14 blessés et des dégâts matériels
Dumile s'éloigne progressivement des côtes et la Réunion va pouvoir commencer à faire le bilan du passage de ce cyclone. Heureusement, peu de blessés sont à déplorer, puisque, pour l'instant, 14 personnes ont dû recevoir des soins à l'hôpital, rapporte BFMtv. Le préfet s'est d'ailleurs félicité que le cyclone «n'ait pas causé de mort». Quant aux dégâts matériels, ils ne seraient pas «significatifs».

16h36: Des images tournées pendant le passage du cyclone

16h20: L'alerte rouge levée à 20 heures
Alors que le cyclone continue de s'éloigner des côtes de la Réunion, l'alerte rouge, qui était en vigueur depuis ce matin, sera levée à 20h (17h à Paris) a annoncé le préfet.

14h18: Vers une levée de l'alerte rouge
Le cyclone tropical Dumile trace sa route vers le sud et se trouvait, à 16h (heure locale), à 21°9 sud et 54°3 est, c'est à dire à environ 130 km au sud-ouest- des côtes de l'île.
Alors que les effets devraient s'estomper dans les prochaines heure, le préfet de La Réunion, Jean-Luc Marx, pourrait annoncer la levée de l'alerte rouge en début de soirée, rapporte Réunion 1ère.

>> Pour voir notre diaporama sur Dumile, c'est par ici

12h49: Près de 80.000 foyers privés d'électricité
Dans un communiqué publié à 15h (heure locale) par EDF Réunion, près de 80.000 foyers sont privés d’électricité sur le périmètre géographique suivant:

- 32.000 dans l’ouest
- 32.000 dans le sud
- 9.500 dans l'est
- 5.500 dans le nord

Il s’agit essentiellement de ruptures de câbles dues à des chutes de branches, des chutes d’arbres et à la force du vent et de la pluie.



12h34: Respecter les consignes de sécurité
Sur son site, L'info.re rappelle les consignes de sécurité, qu'il est «expressément demandé à la population de respecter»:
- Ne plus sortir, pour quelque cause que ce soit
- Rester calme et se tenir très régulièrement informé de l’évolution du phénomène en suivant les prévisions météorologiques à la radio ou à la télévision ou sur les répondeurs de Météo France 08 92 68 08 08 pour les prévisions météorologiques et le point cyclone au 08 97 65 01 01 ;
- Suivre scrupuleusement les consignes officielles et conseils diffusés par les radios ;
- Ne téléphoner qu’en cas d’absolue nécessité.

12h20: Le cyclone en direct sur Réunion 1ère
Pour être totalement dans l'ambiance et suivre l'évolution du cyclone en direct, Réunion 1ère propose des images et des témoignages. A suivre également sur leur site.



12h10: Anthony, internaute de 20 Minutes, résidant à Saint-Paul, nous a envoyés cette vidéo, témoignant de vents violents au nord-ouest de l'ïle (Tous les témoignages, vidéos et photos par ici).


11h «Le cyclone attendu cers 16h»
Les Bretons sont partout... Le Télégramme a ainsi pu interroger un retraité brestois, installé à Saint-Denis. «Le cyclone est annoncé pour 16h (13h en France), mais ses effets se font déjà sentir depuis deux jours», a-t-il témoigné, ajoutant que sur la capitale «nous avons eu deux nuits avec des pluies extrêmement abondantes, et des vents relativement importants mais pas extrêmes».

 

11h46: Dumile met cap au sud
A 13 heures (heure locale), le cyclone tropical Dumile se trouvait à 95 kilomètres de la Réunion (20.8 SUD / 54.3 EST) et se déplaçait en direction du sud à la vitesse de 24 km/h.
La houle de secteur Nord de 4 mètres en hauteur moyenne déferle sur l’ensemble des côtes. Les vagues les plus hautes peuvent atteindre 8 mètres.

Vidéo publiée sur le site Clicanoo.re

11h35: 170 personnes accueillies dans les centres d'hébergement
Différents centres d'hébergements ont été ouverts sur l'île, rapporte le site L'info.re à 13h06 (heure locale). Les sans domicile fixe ou les personnes qui ont des habitations fragiles ont commencé à s'y rendre, alors que La Réunion est en alerte rouge depuis 10h. 170 personnes s'y trouveraient actuellement. Une cellule d'information a été activée en préfecture et est joignable au 02.62.41.00.00.

11h10: 68.000 foyers privés d'électricité
Estimé à 25.000 vers 8h, le nombre de foyers privés d'électricité était passé à 68.000 aux environs de 11h30, heure locale, rapporte le site Zinfos974.
Dans l’Ouest de l'île, 30.000 foyers seraient ainsi privés d'électricité, 29.000 le seraient dans le Sud, 7.800 dans l'Est et 1.800 dans le Nord.
Toujours selon le site d'info, ces coupures seraient essentiellement liées à des ruptures de câbles dues à des chutes de branches, chutes d’arbres, et force du vent et de la pluie.

11h01: Des vents de 176 km/h
Des vents violents ont commencé à balayer l’île depuis le début de la matinée, atteignant 176 km/h sur les hauteurs dans l’ouest de l’île. Au Port, sur le littoral ouest, des rafales de plus de 100 km ont été enregistrées. Des arbres et des poteaux électriques ont été arrachés, selon des témoignages d'habitants.

10h59: L'activité économique est totalement interrompue sur l'île
Les deux aéroports ainsi que le port de commerce de la Pointe des Galets sont fermés au trafic depuis mercredi. Les 24 communes réunionnaises ont ouvert des centres hébergement pour accueillir d'éventuels sinistrés.

10h50: Le niveau rouge pourrait rester en vigueur vingt-quatre heures
En raison de l'alerte cyclonique rouge, qui avait été annoncée à 05h30 par le préfet Jean-Luc Marx, les habitants se voient interdire de sortir de leur domicile «pour quelque cause que ce soit».
Ce niveau rouge du plan Orsec Cyclone pourrait rester en vigueur vingt-quatre heures, selon le préfet.
 
10h46: Des images tournées avant l'alerte rouge

9h45: En direct, des images de Dumile
Une webcam publiée sur ce site permet de garder un oeil, depuis son ordinateur, sur ce qui se passe à la Réunion.








9h35: Sur notre page Facebook, Antoine, à La Réunion depuis le mois d'août pour ses études nous écrit depuis la plaine des Cafres, dans les hauts de l'île. 

«Le vent souffle très fort par rafales et ce sont des trombes d'eau qui s'abattent sur nous. Nous avons été obligés de sortir tout à l'heure car la cabane était sur le point de s'envoler et le vent a arraché un grand portail blanc. Il a fallu sécuriser tout ça et nous sommes à l'abri maintenant. Premier cyclone pour moi et c'est plus impressionnant que je ne l'aurais pensé!»

9h24: «Tout va bien»
Un internaute nous fait parvenir une vidéo des rafales de vent, qui balayent actuellement l'île et secouent les palmiers dans le jardin d'une maison. Si une voix de femme lâche un «tout va bien» se voulant rassurant, une voix d'homme reconnaît quand même qu'il risque de s'envoler en passant de l'autre côté de la vitre.


9h15: Dumile avec vue sur mer
Un internaute publie une photo de la mer, sur son compte twitter.

8h56: Des rafales pouvant dépasser 140 km/h
A 7h, Dumile était centré à 180 km dans le nord-nord-ouest de l’île et continuait à se rapprocher en se dirigeant vers le sud à 20 km/h. Météo France prévoit son passage à une centaine de kilomètres de la côte ouest dans le courant de l’après-midi.
«Cette décision est fondée sur les évolutions météorologiques du cyclone Dumile qui passera au plus près de la Réunion ce jour au cours de l’après-midi», précise le communiqué de la préfecture qui annonce que le «cyclone touchera l’île avec des vents moyens supérieurs à 100 km/h avec des rafales pouvant dépasser 140 km/h».

8h52: L'évolution du cyclone en direct
Sur le site google Crisis, il est possible de suivre en direct l'évolution du cyclone Dumile. Le site donne en effet la direction du vent ainsi que sa vitesse.



8h38: Le dispositif est en place
«Tout est en place», a rassuré Gilbert Annette, le maire de Saint-Denis de la Réunion, ce matin sur BFMtv. L'édile a détaillé les mesures de sécurité mises en place pour affronter le cyclone, le plus important à frapper l'île depuis six ans.



8h31: La trajectoire de Dumile
Sur Twitter, on se rassure en publiant cette photo de la route que devrait suivre Dumile, avec la légende «à 18h elle (la tempête) sera déjà loin».


8h29: Ça commence à souffler...
Au moment où cette vidéo à été captée, la Réunion était encore en alerte orange, mais déjà les rafales étaient impressionnantes.


 

L’alerte cyclonique rouge interdisant à la population de sortir «pour quelque cause que ce soit» est entrée à 10h locales (7h à Paris), à la Réunion, à l’approche du cyclone tropical Dumile qui doit passer au plus près de l’île dans l’après-midi, a annoncé la préfecture de la Réunion. Sur l'île, les conditions météorologiques se dégradent et 25.000 foyers sont d'ores et déjà privés d'électricité.

A 7h, Dumile était centré à 180 km dans le nord-nord-ouest de l’île et continuait à se rapprocher en se dirigeant vers le sud à 20 km/h. Météo France prévoit son passage à une centaine de kilomètres de la côte ouest dans le courant de l’après-midi.

«Cette décision est fondée sur les évolutions météorologiques du cyclone Dumile qui passera au plus près de la Réunion ce jour au cours de l’après-midi», précise le communiqué de la préfecture qui annonce que le «cyclone touchera l’île avec des vents moyens supérieurs à 100 km/h avec des rafales pouvant dépasser 140 km/h».

Des vents à 176 km/h

Des vents violents ont commencé à balayer l’île depuis le début de la matinée, atteignant 176 km/h sur les hauteurs dans l’ouest de l’île. Au Port, sur le littoral ouest, des rafales de plus de 100 km ont été enregistrées. Des arbres et des poteaux électriques ont été arrachés, selon des témoignages d'habitants.

La houle cyclonique déferle sur le littoral nord, atteignant 6m en moyenne, 10m pour les vagues les plus hautes. 25 000 foyers étaient privés d’électricité, dans le Sud, l’Ouest et le Nord, selon EDF.

La pluie arrose abondamment l’île, 300 mm d’eau (300 litres/m2) ayant été enregistrés sur le massif du volcan. A Cilaos, petit village des hauteurs du Sud, 150 mm sont tombés en 6 h, selon la préfecture. Plusieurs routes sont inondées dans toutes les régions de l’île.