Marée noire dans le Golfe du Mexique: La justice valide l'accord entre BP et des plaignants

Avec Reuters

— 

La justice américaine a approuvé vendredi l'accord d'indemnisation conclu entre le groupe pétrolier britannique BP et quelque 100.000 personnes affectées par la marée noire survenue en 2010 dans le Golfe du Mexique. L'explosion de la plate-forme de forage Deepwater Horizon, avait fait 11 morts et déversé plus de quatre millions de barils de pétrole, provoquant la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.

Le géant pétrolier, qui a conclu en mars un accord à l'amiable d'un montant estimé à 7,8 milliards de dollars avec des victimes de la marée noire, a salué la décision de justice dans un communiqué publié vendredi. «La décision prise aujourd'hui par le tribunal constitue une nouvelle étape importante pour BP dans son engagement à contribuer au rétablissement des efforts économiques et environnementaux dans le Golfe et à éliminer tout risque juridique pour la compagnie», a indiqué BP.

Le juge de district Carl Barbier de la cour fédérale de Louisiane a qualifié l'accord de «juste, raisonnable et approprié». BP a accepté mi-novembre de s'acquitter d'une amende de 4,5 milliards de dollars auprès des autorités américaines, dont une amende pénale de 1,256 milliard de dollars, la plus élevée jamais décidée dans l'histoire des Etats-Unis.

Fin novembre, l'Agence de protection de l'environnement (OPA) américaine a annoncé l'exclusion temporaire de BP de tout nouveau contrat fédéral en raison de «probité déficiente dans la conduite des affaires» révélée par la marée noire.