Les agents pénitentiaires manifestent pour dire leur «ras-le-bol»

avec AFP

— 

Plusieurs centaines d'agents pénitentiaires (400 selon les organisateurs, 350 selon la police) ont manifesté ce mercredi à Paris contre la refonte de l'attribution de leurs logements de fonctions, et plus généralement pour dire leur «ras-le-bol» sur la dégradation de leurs conditions de travail.