Nîmes: Du pain de la veille dans une boulangerie discount

A.D.

— 

Bon et pas cher. «Le pain de la veille», une boulangerie nîmoise, récupère le  pain les viennoiseries et les pâtisseries invendues d’une vingtaine de boulangeries de la préfecture gardoise pour les revendre à moitié prix… le lendemain !

40 centimes la baguette, 1,10 euro pour un croissant et  2,50 euros pour une fougasse aux lardons. Un bon plan dans une ville où, comme le rappelle le quotidien Midi Libre, 13% de la population est sans emploi.