Manifestation contre le mariage homosexuel à la Réunion

Avec Reuters

— 

Une manifestation «pour le mariage homme-femme» a rassemblé environ 2.000 personnes dimanche matin à Saint-Denis de la Réunion, ont rapporté des témoins.

Vêtus de blanc, les manifestants ont défilé pendant trois heures sous le soleil de l'été austral à l'appel d'un collectif se présentant comme «laïc» et «apolitique», pour réclamer «le retrait du projet de loi ouvrant le mariage aux personnes du même sexe». Mgr Gilbert Aubry, évêque de la Réunion, se trouvait dans les premiers rangs du cortège dans lequel de nombreuses personnes arboraient des signes d'appartenance à l'Eglise catholique.

Plusieurs représentants de la communauté musulmane de l'île ont également manifesté ainsi que divers élus locaux ne faisant pas partie de la majorité présidentielle, dont Nassimah Dindar (UDI), présidente du conseil général. Samedi, plusieurs milliers de personnes ont défilé dans les rues de six villes de métropole - Lille, Bordeaux, Le Mans, Nancy et Reims - contre le mariage homosexuel, un «tour de chauffe» avant la grande manifestation prévue le 13 janvier à Paris.