Un homme agresse des retraités parce qu'ils ne l'avaient pas reconnu

AFP

— 

Un homme, soupçonné d'avoir agressé un couple de retraités atteints de la maladie d'Alzheimer parce qu'ils ne l'avaient pas reconnu dans un magasin, a été mis en examen mardi pour «violence en réunion et sur personnes vulnérables», a-t-on appris de source judiciaire.