Des tensions persistantesentre socialistes et écologistes

— 

Dépénalisation du cannabis, nucléaire, traité européen… Depuis le début du quinquennat Hollande, les divergences entre les écologistes et le Parti socialiste sont nombreuses. Certains dossiers chauds empoisonnent toujours la coalition gouvernementale. En premier lieu, le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-landes. L'intervention musclée des forces de police contre les opposants a envenimé la situation.
« Manuel Valls a eu beau faire “tataner” des jeunes, l'opposition n'a fait que se renforcer », ironise un dirigeant écologiste. Sur les gaz de schiste, les écologistes s'inquiètent car certains élus socialistes ne sont pas si rétifs à cette technologie. Les élus d'EELV devraient donc déposer la semaine prochaine une proposition de loi contre toute exploitation de cette énergie. Enfin, lors de l'annonce du pacte de compétitivité, les Verts n'ont pas beaucoup apprécié le choix du gouvernement de repousser de 2014 à 2016 la mise en place d'une fiscalité écologiste.M. GO.