Lyon: Une cinquantaine d'interpellations lors d'un rassemblement d'opposants à la LGV Lyon-Turin

Avec Sipa
— 

Environ 55 personnes ont été interpellées lundi après-midi au cours  d'un rassemblement d'opposants français et italiens au projet de ligne à  grande vitesse Lyon-Turin devant la gare des Brotteaux à Lyon (Rhône),  a-t-on appris auprès de la préfecture. D'après cette dernière, les  personnes interpellées étaient porteuses de masques à gaz et de produits  inflammables permettant de fabriquer des cocktails Molotov.

Environ  un millier d'opposants s'étaient réunis sur la place des Brotteaux dans  l'après-midi, à moins de 2km de la préfecture, où se tenait le 30e  sommet franco-italien, en présence notamment du président François  Hollande, au cours duquel le projet de ligne à grande vitesse (LGV)  Lyon-Turin a été validé.

Les quelques centaines de manifestants  présents depuis la mi-journée ont applaudi vers 15h30 l'arrivée de  plusieurs centaines de militants italiens, dont les autocars avaient été  retenus par les gendarmes au niveau de Fréjus, puis au péage de  Saint-Quentin-Fallavier (Isère), pour des contrôles d'identité. Le  quartier a été survolé toute la journée par un hélicoptère de la  gendarmerie et bouclé par un impressionnant dispositif de policiers et  de CRS.