VIDÉO. Le mystère du Velib parisien garé parmi les Velo'v lyonnais résolu

INSOLITE Il s'agissait d'un coup monté par un podcasteur vidéo potache...

Julien Ménielle

— 

Capture d'écran d'une vidéo du Studio Bagel dans laquelle Maxime Musqua dépose son Velib à Lyon.
Capture d'écran d'une vidéo du Studio Bagel dans laquelle Maxime Musqua dépose son Velib à Lyon. — 20 MINUTES

L’incompréhension lyonnaise est dissipée. Un Velib parisien, retrouvé garé parmi les Velo’v a soulevé mardi de nombreuses interrogations dans la capitale des Gaules. Une vidéo mise en ligne ce lundi lève le voile sur ce mystère. Un coup de Maxime Musqua, podcasteur amateur d’humour potache et membre du Studio Bagel.

«On a eu un petit coup de main», reconnaît le trublion quand on lui demande s’il a vraiment fait le trajet en Velib. «Un soutien voitural, détaille-t-il. J’ai même pris le TER mais j’ai coupé la scène au montage.» Une fois sa blague accomplie, Maxime Musqua est donc remonté sur Paris. «Et puis on a fait le mort», indique-t-il.

Mais du côté de chez Velib, on ne lâche pas le morceau comme ça. «J’ai reçu un mail qui disait "Nos équipes techniques ont retrouvé votre Velib à Lyon" et m’annonçait une amende de 175 euros», raconte le podcasteur.