Pourquoi Jacques Chirac conserve-t-il une telle aura?

STYLE A l'occasion des 80 ans de l'ex-président, «20 Minutes» se penche sur les raisons de son regain de popularité...

Enora Ollivier

— 

Jacques Chirac, dans les années 80.
Jacques Chirac, dans les années 80. — LORIEUX/SIPA

Vous vous souvenez des 80 ans de Valéry Giscard d’Estaing? Ou des 50 ans de Nicolas Sarkozy? Nous non plus. Mais pourquoi donc Jacques Chirac, cinq ans après son départ de l’Elysée, attire toutes les attentions et les souhaits amicaux d’anniversaire? 20 Minutes évoque des pistes.

Une image de bon vivant à la française

Quand Nicolas Sarkozy admettait ne pas beaucoup aimer l’alcool, Jacques Chirac est connu pour ne jamais reculer devant une bonne mousse. Grand arpenteur des allées du Salon de l’agriculture, ambassadeur de la Corona, cette légère bière mexicaine, l’ex-président est aussi un adepte des cafés et des comptoirs.


(en 2004, en Allemagne)

A tel point que lorsque l’actuel gouvernement a annoncé une taxe sur la bière, deux députés UMP ont fait appel à lui pour lui demander «d’intervenir pour (qu’il) s’oppose à cette mesure». Même affaibli par la maladie, l’ex-président s’arrête «presque tous les soirs», selon Le Parisien de ce jeudi, dans une brasserie parisienne du boulevard Saint-Germain -son «deuxième QG»- pour prendre l’apéritif.

Un goût prononcé pour la culture populaire

Jacques Chirac aime la bière, on l’a vu, mais aussi le foot et les émissions télévisées populaires. En 1998, on le voit dans les gradins du Stade de France, tonner (avec peine) le nom des joueurs. Et il ne boude pas son plaisir quand il reçoit à l’Elysée les joueurs victorieux, le 14 juillet, deux jours après la finale. 

 

Un look imparable

Certes, l’ancien président aime porter ses pantalons un peu trop haut. Mais le look Chirac, c’est aussi un style décontracté mais toutefois sérieux en toutes circonstances, même avec une couronne de fleurs autour du cou.


(en 1985, à Tahiti)

Une attitude de gentleman flegmatique qui lui vaut les honneurs d’un tumblr, «Fuck yeah Jacques Chirac», recensant les meilleurs clichés ou vidéo de l’homme –et il y en a– à travers les années. A 80 ans, Jacques Chirac est ainsi devenu pour certains un symbole du «swag», cette sorte de charisme naturel qui ne s’apprend pas.

Une image de dragueur invétéré

Cette réputation lui a valu le surnom de «trois minutes douche comprise». Jacques Chirac aime séduire les femmes, y compris devant son épouse. Ce qui offre des scènes cultes et un peu vaudevillesques.

Des phrases chocs

«Une histoire abracabrantesque», des affaires qui «font pschitt», «je décide, il exécute» sans oublier «this is not a method, this is provocation»Jacques Chirac a le sens de la formule et des phrases qui restent dans l’histoire. Pas forcément à son honneur d’ailleurs, car sa sortie sur «le bruit et l’odeur», en 1991, est devenue synonyme d’une certaine conception raciste de l’immigration.