Gard: Pris d'un malaise, un homme de 200 kg doit être évacué par sa fenêtre

N. Bg.

— 

Certaines opérations de secours à la personne sont plus aisées que d’autres. A Alès, dans le Gard, c’est un sexagénaire de près de 200 kilos que les pompiers ont du secourir lundi, rapporte Midi Libre ce mardi.

L’homme, pris d’un malaise, devait être évacué pour être pris en charge au centre hospitalier d’Alès. Problème: il habite au premier étage d’un immeuble du centre-ville. Une quinzaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés, dont six hommes du Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (Grimp). Ils ont dû installer une grande échelle et un dispositif de traction permettant l’évacuation du sexagénaire.

Près de deux heures après l’arrivée des pompiers, l’homme a enfin pu être extrait de son logement par la fenêtre. «En douceur», précise Midi Libre, et recouvert d’une couverture de survie, sous le regard d’environ 80 curieux.  L’homme a ensuite été conduit à l’hôpital.