Amazon s'installe sur 90 000 m2 dans le Nord

— 

Avec Amazon, l'emploi coule à flots. Le géant de l'e-commerce a confirmé lundi l'implantation d'un centre logistique de 90 000 m2 à Lauwin-Planque, dans le Nord. Après ceux de Saran (Centre), Montélimar (Drôme), Sevrey (Saône-et-Loire), le quatrième site français du groupe sera son plus gros, puisqu'il pourrait employer 1000 salariés en temps normal pour culminer à 2 500 en pointe.
De fait, la société ne manque pas d'ambitions pour un site dédié aux « commandes des clients situés dans le Nord de la France mais également en Europe et dans le monde ». La plateforme, qui pourrait démarrer dès juillet 2013, atteindra sa pleine capacité en 2015. Les premiers recrutements seront lancés « début 2013 ». « C'est un coup d'accélérateur pour Douai », a commenté Christian Poiret, président (DVD) de la communauté d'agglo du Douaisis, où le taux de chômage atteint 14,4 %.
La nouvelle est aussi saluée par la CFDT, qui appelle Amazon à « créer de l'emploi durable ». Car pour s'adapter aux fluctuations d'activité, Amazon a largement recours à l'intérim. Ainsi à Châlon-sur-Saône, le dernier site ouvert en France, sur les 500 emplois annoncés le Conseil général de Haute-Saône a compté 300 CDI. Amazon a enregistré une croissance deux fois plus rapide que celle de l'ensemble du secteur ces dernières années. Pour maintenir ce rythme, il investit fortement pour développer son offre de services et de produits mais aussi sa présence géographique, un pari sur la croissance qui pèse sur ses marges. Au troisième trimestre, il a essuyé une perte nette de 274 millions de dollars (211 millions d'euros). Interrogé sur la période clef des fêtes de fin d'année en France, Frédéric Duval s'est montré plutôt confiant, en évoquant des commandes « nombreuses ».à lille,

olivier aballain (avec reuters)