Albany: 200 suppressions d'emploi entre Bas-Rhin et Haute-Vienne

avec AFP

— 

Le groupe Albany, spécialisé dans les tissus techniques et textiles pour industrie, a annoncé la suppression de plus de 200 emplois sur son site de Sélestat dans le Bas-Rhin, et sur celui de Saint-Junien en Haute-Vienne, dont le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg avait rencontré les salariés vendredi à Limoges, appelant à une table ronde, a-t-on appris jeudi auprès des syndicats.

Lors d'un comité central d'entreprise mercredi en Suisse, la direction Europe d'Albany international, a annoncé la suppression de 127 emplois sur l'usine de Sélestat, qui compte 227 salariés, et 75 postes à Saint-Junien, sur le site Albany-Cofpa qui en compte près de 130, a indiqué à l'AFP Christophe Sardin, délégué CGT au comité d'entreprise de Saint-Junien, présent mercredi à la réunion en Suisse.

Selon les syndicats, les suppressions d'emplois annoncées mercredi ont été présentées par Albany International comme la conséquence d' «un problème de rentabilité sur la production à l'échelle européenne». Elles interviendraient à échéance 2014.

La direction s'est engagée à reclasser «un maximum de personnel» et a indiqué notamment qu'elle ouvrirait 60 postes sur un site de Commercy dans la Meuse, a indiqué Christophe Sardin.